mercredi 15 novembre 2017

L'âme des horloges - David Mitchell



L'âme des horloges de David Mitchell c'est :

785 pages.
257 000 mots.
Six tranches de vie s'étalant de 1984 à 2043.
Cinq narrateurs différents.
Un fil conducteur en la personne de Holly Sykes.
Des dizaines de personnages hauts en couleur.
Une intrigue qui dépasse le commun des mortels.
Une trame fantastique qui prendra toute son ampleur dans l'avant dernière partie.
Quelques notes dystopiques.
Une construction brillante au style inimitable.
De la justesse et de la profondeur.
De la réflexion sur la vie, la mort, nos sociétés et leurs travers...
Un récit complexe et passionnant.
Une vingtaine d'heures de lecture et de bonheur.
Pas une seconde d'ennui.
...


Bref, L'âme des horloges de David Mitchell est :

Un livre qu'il faut lire !




Des avis plus développés chez Gromovar, Vert, Cédric

lundi 30 octobre 2017

Une histoire des abeilles - Maja Lunde


Que se cache-t-il derrière cette intrigante Histoire des abeilles ? Un roman didactique, une fable ou un roman d'anticipation... tout cela et même un peu plus. Maja Lunde nous livre ici un roman écologique entremêlé d'un triple récit familial avec pour dénominateur commun : les abeilles.

Angleterre, 1851. William, époux moribond qui a abandonné son rêve de carrière scientifique pour fonder une famille et qui retrouve le goût de la vie à travers l'étude des abeilles et de leur habitat.

Ohio, 2007. George, un apiculteur qui souhaite que son fils aîné reprenne l'exploitation familiale. Celle-ci étant confrontée à la disparition progressive de ses abeilles.

Chine, 2098. Tao, pollinisatrice manuelle remplace les insectes qui ont complètement disparu de la surface de la Terre. Elle n'a qu'un rêve : un avenir meilleur pour son fils.

Trois moments de vie, trois histoires de famille, trois destins associés à l'apiculture et étroitement liés les uns aux autres par delà les années. Les protagonistes sont cruellement vrais, passionnés et dévastés, autant acteurs que spectateurs de leur propre vie souvent impuissants devant dame Nature.

samedi 21 octobre 2017

Roses mécaniques - Stéphane Desienne


Roses mécaniques de Stéphane Desienne est un court roman mêlant anticipation et thriller. Dans un futur proche, le monde est quasiment identique à celui que nous connaissons. Quelques différences notables, tous les transports sont électriques, la police utilise des drones pour contrôler la population,  rien n'échappe à l’œil des caméras présentes à tous les coins de rue. L'utilisation des androïdes est devenue des plus courantes, même dans des activités où on ne les attend pas. C'est ainsi que l'utilisation d’androïdes sexuels pour remplacer les prostituées est en plein essor. Cinq anciennes prostituées ont été remplacées par des robots ont décidé de se venger de leur mac en détruisant leurs remplaçantes de métal. Mais s’attaquer à celui qui a été leur souteneur n'est pas sans danger... 

jeudi 12 octobre 2017

L'Arche de Darwin - James Morrow


L'arche de Darwin de James Morrow publié Au Diable Vauvert est, outre un petit pavé de 600 pages, un roman ambitieux qui mêle histoires extraordinaires et théories scientifiques, toutes liées à Charles Darwin et ses travaux sur l'évolution.

Chloé Bathurst, une actrice de théâtre assez talentueuse se voit dans l'obligation de quitter les planches suite à divers scandales qu'elle ne peut s’empêcher de déclencher. Sans gagne pain, elle se voit contrainte d'accepter un emploi de gardienne de zoo dans la propriété de Charles Darwin et découvre les travaux du scientifique sur l'évolution. Elle vole les premières ébauches de sa théorie et s'inscrit au Grand Concours de Dieu qui offre une somme substantielle à celui ou celle qui prouvera ou réfutera l'existence de l'Etre Suprême. Elle décide de partir pour les Galapagos afin de prélever quelques espèces animales pour démontrer l'exactitude de "sa théorie". Son voyage ne sera pas de tout repos, de nombreuses péripéties attendent notre scientifique en herbe...

jeudi 5 octobre 2017

Les buveurs de lumière - Jenni Fagan


Novembre 2020, l'hiver est en avance, les températures sont froides et les prévisions alarmantes : une période glaciaire s'annonce ! C'est dans ces conditions que Dylan est contraint de quitter Soho après les décès successifs de sa grand-mère et de sa mère. Celles-ci lui ont caché leurs difficultés financières et il se doit de quitter le cinéma d'art et d'essai dans lequel toute la famille vivait depuis des décennies. Il se rend à Clachan Fells, où sa mère avait acheté une petite caravane qui lui servira de refuge. Niché au Nord de l'Ecosse ce village regroupe une communauté de gens plus ou moins paumés dont Constance une bricoleuse aux multiples ressources et sa fille Stella qui était jusqu'à peu un petit garçon...

La Nature est au cœur de ce roman, cette nature hostile et merveilleuse. Sur fond de bouleversement climatique Jenni Fagan dépeint avec justesse ces paysages sublimés par le froid et la glace, à la fois effrayant et magnifique. L'auteur décrit avec une certaine poésie la chute des températures et la catastrophe annoncée.